21-Feb-2018

La loi de 1905 a programmé deux grands principes : la République assure la liberté de conscience au titre du principe de liberté mais elle ne reconnaît et ne finance aucun culte au titre du principe de séparation.

Plus d'un siècle après, ces grands principes restent attachés aux Français qui plébiscitent en grande majorité le fait de ne pas participer au financement des lieux de cultes. Le problème est qu'entre temps, l'islam et ses fidèles sont devenus la deuxième religion représentée dans l'hexagone et le manque...

Please reload

Please reload

Dernières suggestions
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now